Hôtellerie/Tourisme, 4. Decembre 2003
Hôtels historiques de suisse

Un nouveau groupement en vue

LAURENT MISSBAUER

Evoque depuis plus dun an, un groupement d'hôtels historiques de Suisse verra le jour en fevrier. Innotour, le fonds de la Confederation visant à encourager I'innovation dans le tourisme, soutiendra ce projet. La decision est tombee à la fin du mois de novembre.

C'est une excellente nouvelle qui a ete communiquee la semaine passee. Innotour a en effet decide de soutenir financierement la creation d'un groupement d'hôtels historiques de Suisse. Celui-ci sera officiellement presente en fevrier 2004 avec plusieurs hôtels et restaurants historiques. A la base de ce projet de groupement d'hôtels historiques de Suisse - le nom definitif devrait etre Swiss Historic Hotels -figure hotelleriesuisse, l'organisation faitiere de l'hôtellerie helvetique.

Christoph Juen, le directeur d'hotelleriesuisse, avait en effet dejà esquisse les premiers contours de ce futur groupement lors de la remise, l'annee passee, du titre de 1'«Hôtel historique de l'annee 2003» à l'Hôtel des Trois-Couronnes à Vevey. Depuis, hotelleriesuisse n'a guère chômé. Sous la houlette notamment de Jürg Michel, du departement de politique economique d'hotelleriesuisse, un groupe de travail visant à preparer le lancement de ce nouveau groupement d'hôtels historiques de Suisse a ete cree. Il comprend notamment Peter Kühler, de la societe MarkeTeam à Herrenschwanden-Berne qui s'occupera des activites marketing de ce nouveau groupement, et plusieurs personnes specialisees dans le domaine de la culture et dans celui du marketing.

Trois hôteliers, Jürg Thommen, du Bürgenstock Hotels & Resort à Bürgenstock (NW), Martin Küttel, de l'Hôtel Paxmontana à Flüeli-Ranft über dem See (OW), et Claude Buchs, du Grand Hôtel Bella-Tola à Saint-Luc (VS) qui avait ete sacre «Hôtel historique de l'annee 2001», ont egalement contribue au developpement de ce projet.

HOTELLERIESUISSE: SERVIR ET DISPARAITRE

«Notre travail a consiste à jouer en quelque sorte de cobayes dans la grille d'evaluation des differents criteres que les hôtels membres de ce nouveau groupement devront remplir. Nous avons egalement fait part de nos besoins et de nos attentes», a explique Claude Buchs. Une fois ce groupement d'hôtels historiques de Suisse sur les rails, hotelleriesuisse se retirera.

«C'est vrai, hotelleriesuisse, avec Martin Küttel, ainsi qu'avec Roland Flückiger, de la section suisse de l'Icomos, le Conseil international des monuments et des sites, a ete à l'origine de ce projet, mais il est d'ores et dejà etabli que notre association se retirera du projet lorsque celui-ci sera en mesure de fonctionner tout seul; hotelleriesuisse ri entend en effet pas concurrencer les autres groupements hôteliers en etant personnellement impliquee dann un propre groupe», conclut Jürg Michel.

L'annee 2004 s'ouvrira sur des nouvelles perspectives pour les hôtels historiques de Suisse. Un groupement national verra en effet le jour au mais de fevrier.

arrière